français

Bogue : les champs d’adresse géocodés avec Esri World Geocoder avant la mise à jour de juin 2017 ne sont pas lus correctement dans la fenêtre Interactive Rematch (Ré-appariement interactif)

Description

Les champs d’adresse géocodés avec Esri World Geocoder (avant la mise à jour de juin 2017) ne renvoient pas les correspondances ou les résultats attendus dans la fenêtre Interactive Rematch (Ré-appariement interactif).

Cause

Il s’agit d’un problème connu. Tous les champs de zone administrative précédemment appariés sont remontés de deux champs, ce qui signifie que si les données de la table en entrée sont appariées vers les champs de localisateur de la ville et de la région, la valeur du champ de table city est placée dans le champ de localisateur Address3 et la valeur du champ de table region est placée dan le champ de localisateur City (remontées de deux champs). Etant donné que les noms de ville et d’état ne figurent pas dans les champs corrects, aucun candidat d’appariement n’est renvoyé.

Solution

Il existe quelques options manuelles permettant de contourner ce défaut :

  • Coupez et collez manuellement les champs city, state ou d’autres champs mal positionnés dans le champ d’adresse correct.
  • Exécutez à nouveau les données via le service de géocodage mondial avec les champs appariés à la nouvelle structure. Cela permet de mettre à jour tous les résultats du géocodage, augmentant et améliorant ainsi éventuellement les appariements, mais occasionne une déduction du crédit.

Si aucune des solutions ci-dessus n’est adaptée, Esri a créé des outils de script (distincts d’ArcMap et d’ArcGIS Pro) qui modifient les noms de champ dans la classe d’entités géocodées ou le fichier de formes de telle sorte que les versions modifiées sont utilisées dans le workflow de la fenêtre Interactive Rematch (Ré-appariement interactif). Reportez-vous aux liens ci-dessous.

L’outil de script prend un paramètre (classe d’entités en entrée) et crée une nouvelle classe d’entités ou un nouveau fichier de formes avec les noms de champ mis à jour pour effectuer un nouvel appariement avec le service de géocodage mondial. La classe d’entités en sortie est enregistrée dans le même dossier/la même géodatabase avec le nom en sortie (nom_fichier_en_entrée)_1.shp.

Remarque :
Cet outil de script ne modifie pas l’entrée, mais il est recommandé de créer une sauvegarde dans le cas où un événement inattendu se produirait. 

Vérifiez également que l’outil point sur le script. Pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur le jeu d’outils et sélectionnez Properties (Propriétés) > onget Source > vérifiez le paramètre Script File (Fichier de script).

Informations associées