français

Problème : l’ajout de pièces jointes à une classe d’entités de géodatabase ne déclenche pas le suivi de l’éditeur

Description

Dans ArcMap, lorsque vous ajoutez une pièce jointe à une classe d’entités de géodatabase, le suivi de l’éditeur ne se déclenche pas. Par conséquent, les champs associés au suivi de l’éditeur (tels que les champs CREATOR (CREATEUR), EDITOR (EDITEUR), CREATION DATE (DATE DE CREATION) et LAST EDIT DATE (DATE DE LA DERNIERE CREATION)) ne sont pas mis à jour.

Cause

Ceci est normal. Les fonctionnalités du suivi de l’éditeur s’appliquent à la table principale uniquement et ignorent la table de pièces jointes associée. Lorsque vous attribuez des privilèges à une classe d’entités, ils sont propagés via la classe de relations à la table de pièces jointes associée. Cette limite s’applique à toutes les tables associées, y compris aux pièces jointes.

Solution ou procédure de contournement

Deux solutions permettent de s’assurer que les pièces jointes envoyées par les utilisateurs font l’objet d’un suivi.

  • Comme l’outil de suivi ne récupère pas les mises à jour apportées à une table, activez le suivi de l’éditeur directement dans la table de pièces jointes associée ou joignez la table de pièces jointes à la classe d’entités d’origine pour voir toutes les informations de suivi en même temps sans ouvrir directement la table de pièces jointes.
  • Interdisez aux utilisateurs d’ajouter quoi que ce soit dans la table en révoquant explicitement l’autorisation INSERT (INSERER) sur la table de pièces jointes. En définissant cette autorisation, seuls les utilisateurs dotés de ce privilège sur la table de pièces jointes associée sont en mesure d’ajouter des pièces jointes.

Informations associées