français

Procédure : spécifier un autre client Oracle à l’ouverture de ArcMap

Résumé

Les utilisateurs avec plusieurs versions du client Oracle 32 bits installées sur leurs machines doivent s’assurer que le chemin d’accès au client approprié figure en premier dans leur variable PATH de sorte que la connexion à la base de données soit possible. Si d’autres programmes non Esri sur la machine sont soumis aux mêmes contraintes, il est nécessaire de modifier la variable PATH pour répondre à la configuration logicielle et de la modifier à nouveau pour autoriser la connexion des logiciels Esri.

Procédure

Dans les cas où la variable d’environnement PATH doit être provisoirement être modifiée pour permettre l’ouverture de ArcMap, il convient d’implémenter la solution suivante.

  1. Créez un script de commandes définissant la variable PATH sur le client Oracle qui convient ainsi que sur le dossier bin de l’installation ArcMap que vous lancez. Procédez en utilisant une commande START ArcMap.exe et fermez l’application.
    Par exemple :
SET path=C:\Oracle\Ora11g\bin;C:\Program Files (x86)\ArcGIS\Desktop10.3\bin;

START ArcMap.exe

exit
  1. Mettez à jour la chaîne « C:\Oracle\Ora11g\bin;C:\Program Files (x86)\ArcGIS\Desktop10.3\bin; » dans le script ci-dessus pour qu’il corresponde aux emplacements qui conviennent sur votre machine, puis enregistrez le script sous forme de fichier de commandes (.bat).
  2. Accédez à l’emplacement du fichier de commandes et double-cliquez dessus pour l’exécuter.

L’exécution de ce script définit provisoirement la variable d’environnement PATH de telle sorte qu’elle référence un autre client Oracle et ouvre ArcMap. Ces variables d’environnement ne sont conservés que le temps de la session ArcMap et ne modifient pas les variables des programmes ouverts par leur propre lanceur. Si une autre session ArcMap est ouverte dans le fichier de commandes, les variables PATH par défaut sont utilisées.