français

FAQ : quelles sont les bonnes pratiques en matière d’optimisation des performances du widget Time Slider (Curseur temporel) dans ArcGIS Online ?

Question

FAQ : quelles sont les bonnes pratiques en matière d’optimisation des performances du widget Time Slider (Curseur temporel) dans ArcGIS Online ?

Réponse

De nombreux facteurs peuvent affecter les performances du widget Time Slider (Curseur temporel) dans Web AppBuilder for ArcGIS ou ArcGIS Online. Voici quelques bonnes pratiques permettant d’optimiser et d’améliorer les performances de ce widget.

  • Utilisez la projection WGS 84 Web Mercator Auxiliary Sphere (WMAS) projection
La projection WGS 84 Web Mercator Auxiliary Sphere est le système de coordonnées projetées par défaut utilisé par ArcGIS Online. Vous pouvez employer d’autres projections, mais cela peut légèrement réduire les performances en fonction de la taille des données car ArcGIS Online doit projeter à nouveau les projections personnalisées le cas échéant. Cela est susceptible d’affecter l’expérience utilisateur lors de l’affichage des données avec le curseur temporel.
  • Vérifiez que le champ temporel adhère au format Esri
Avant d’activer l’option Enable time (Activer le temps) dans une couche d’entités hébergée, vérifiez que le ou les champs temporels du jeu de données adhèrent au format Esri. Pour plus d’informations, reportez-vous à l’article FAQ: What characters should not be used in ArcGIS for field names and table names? (FAQ : quels caractères ne doivent pas être utilisés dans ArcGIS pour les noms de champs et de table ?)
  • Simplifiez les données
La réduction de la quantité de sommets dans le jeu de données peut améliorer les performances lorsque le curseur temporel est utilisé. Si une entité contient trop de sommets, ArcGIS Online risque de mettre trop longtemps à tous les traiter.

Afin d’optimiser les performances, simplifiez les données dans ArcMap à l’aide de l’outil Simplify Polygon (Simplifier un polygone) ou de l’outil de géotraitement Generalize (Généraliser). Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Aide d’ArcGIS : Simplification d’une entité (Généraliser).
  • Réduisez le nombre de champs à afficher
Le fait d’afficher de trop nombreux champs sur la carte peut restreindre les ressources du système lorsque la carte est affichée dans ArcGIS Online. Dans le cas de jeux de données contenant une grande quantité de champs, classez les champs en fonction de leur priorité et masquez les champs qui ne sont pas essentiels, comme les champs vides qui ne contiennent aucune valeur (null). Pour ce faire, procédez comme suit :

Dans une carte Web accédez à Content (Contenu) > sélectionnez l’entité souhaitée > cliquez sur Show Table (Afficher la table) > Table Options (Options de la table) > Show/Hide Columns (Afficher/Masquer les colonnes) > désélectionnez les champs qui ne sont pas essentiels.
Image of the table options and checkboxes
  • Indexez les données
L’ajout d’un index spatial à une classe d’entités ou un fichier de formes permet à ArcGIS Online de localiser rapidement les entités. Le temps passé au rendu des données est ainsi optimisé. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Aide d’ArcGIS : Ajouter un index spatial.
 

Related Information