français

Procédure : afficher un fichier de dessin AutoCAD dans ArcMap

Résumé

Cet article explique comment ajouter des fichiers de dessin AutoCAD dans ArcMap et comment identifier les problèmes susceptibles d’empêcher le traçage des données. Il contient également des astuces pour corriger ces problèmes dans AutoCAD.

Procédure

Les étapes suivantes s’avèrent pratiques lorsque vous les appliquez à un fichier de dessin AutoCAD dans l’application native, avant d’ajouter le fichier dans ArcMap.

Remarque :
ArcGIS Desktop ne prend pas en charge les entités créées dans AutoCAD Civil 3D ou AutoCAD Land Desktop au moyen de données Objet. Si ces fichiers sont ouverts et réenregistrés dans AutoCAD, certaines des données Objet risquent d’être converties en entités tracées dans ArcMap ou converties dans une géodatabase. Dans la mesure du possible, évitez d’utiliser des données Objet dans des fichiers AutoDesk importés dans ArcGIS Desktop.

  1. Créez une copie d’un fichier AutoCAD.

    a. Enregistrez une copie du fichier de dessin dans AutoCAD sous un nom ne contenant ni espace, ni tiret. Si le nom contient des espaces ou des tirets, remplacez ces deux caractères par des traits de soulignement.
    b. Accédez à Insert (Insérer) > External References (Références externes), puis dissociez les références externes éventuellement associées au fichier. Enregistrez à nouveau le fichier de dessin AutoCAD.
    c. Accédez à Format (Format) > Units (Unités). Notez le nom des unités servant à créer le fichier.
    d. Accédez au Gestionnaire de couches, puis activez, libérez ou déverrouillez les couches désactivées, gelées ou verrouillées. Cela permet de tracer les données dans ArcMap.
    e. Enregistrez le fichier de dessin AutoCAD.
  2. Ajoutez le fichier de dessin AutoCAD dans ArcMap pour modifier des entités.

    a. Ouvrez une carte vierge dans ArcMap.
    [O-Image]

    b. Déroulez la barre d’outils Tools (Outils) et sélectionnez Add Data (Ajouter des données).
    [O-Image]

    c. Accédez à l’emplacement où figure la nouvelle copie du fichier de dessin AutoCAD, puis double-cliquez sur le fichier .dwg.
    [O-Image]

    d. Ajoutez un à un les types d’entités à partir du fichier. Cela permet d’isoler le(s) type(s) d’entité(s) à l’origine du problème.
    [O-Image]
    Remarque :
    L’ajout individuel de types d’entités dans ArcMap permet d’accéder aux propriétés de chacune des couches. L’ajout de groupe de couches bloque l’accès à ces informations.


    Avertissement :
    En cas de problème avec les données affichées dans la session ArcMap, il convient de modifier le fichier de dessin AutoCAD. Pour ce faire, reportez-vous aux étapes 3 à 5.

  3. Dans ArcMap, retirez les couches problématiques des fichiers .dwg. Cliquez avec le bouton droit sur une couche spécifique, puis sélectionnez Remove (Supprimer).
    [O-Image] [O]

  4. Dans AutoCAD, accédez à Edit (Edition) > Select all (Tout sélectionner), puis appliquez la commande Explode (Décomposer) pour décomposer les blocs.

    Remarque :
    La commande Explode (Décomposer) peut rendre accessibles des entités qui ne l’étaient pas auparavant. Il est recommandé d’appliquer cette commande au moins une fois. Vous devrez probablement l’appliquer plusieurs fois dans la mesure où il existe jusqu’à neuf niveaux d’imbrication des blocs.

  5. Enregistrez le fichier de dessin dans AutoCAD, puis répétez l’étape 2.

Informations associées