français

Procédure : joindre une feuille de calcul Excel (.xls) à une classe d’entités dans ArcMap

Résumé

Les instructions ci-après indiquent comment intégrer des feuilles de calcul Excel (.xls) dans ArcMap.
Pour pouvoir être joints à une classe d’entités via une fonction JOIN dans ArcMap, les fichiers .xls doivent répondre à certaines normes :

  • Les champs de la feuille de calcul et de la classe d’entités utilisés dans la jointure doivent avoir le même type de données, tel que Double, Text (Texte), Short (Court) et Integer (Entier).
  • Le nom du fichier .xls ainsi que le nom de la feuille de calcul ne doivent ni espace, ni caractères spéciaux autres que les traits de soulignement, et ne doivent pas commencer par un chiffre.
  • La ligne 1 de la feuille de calcul est lue en tant que noms de champ dans ArcMap. Si vous souhaitez joindre la feuille de calcul à une classe d’entités dans ArcMap, la première ligne de la feuille de calcul ne doit donc contenir ni espace, ni caractères spéciaux autres que des traits de soulignement, et aucun des champs ne doit commencer par un chiffre.

Procédure

Voici une liste de problèmes de mise en forme possibles et de leurs solutions qui vous aidera à vérifier que la feuille de calcul Excel peut être correctement jointe à une classe d’entités.

  • Les champs de la feuille de calcul et de la classe d’entités utilisés dans la jointure doivent avoir le même type de données, tel que Double, Text (Texte), Short (Court) et Integer (Entier).

    Pour connaître le type de donnés d’un champ, cliquez avec le bouton droit sur la classe d’entités dans la table des matières d’ArcMap et sélectionnez Properties (Propriétés) > Fields (Champs) > type de champ de chacun des champs de la table attributaire.

    Procédez de même avec les champs de la feuille de calcul Excel.

    Utilisez la méthode suivante si l’un des champs numériques (Double, Entier, Flottant) de la feuille de calcul Excel doit être converti en texte. La fonction TEXT d’Excel convertit une valeur en texte dans un format numérique spécifique. Dans cet exemple, supposons que les cellules A2:A100 contiennent des nombres. Pour les convertir en texte, procédez comme suit :
    1. Insérez une colonne temporaire B vide.
    2. Dans la cellule B2, entrez =TEXT(A2,"0").
    3. A l’aide du signe plus qui apparaît à droite de la cellule B2, faites glisser la formule dans les cellules B3:B100.
    4. Mettez les cellules B2:B100 en surbrillance.
    5. Utilisez Ctrl+C pour copier, puis accédez à Edition > Collage spécial > Valeurs et cliquez sur OK.
      Les entrées de la colonne B sont désormais les versions texte des nombres de la colonne A.
    6. Cliquez avec le bouton droit sur la colonne A et sélectionnez Coller.
    7. Supprimez la colonne temporaire B.
  • Le nom du fichier .xls ainsi que le nom de la feuille de calcul ne doivent ni espace, ni caractères spéciaux autres que les traits de soulignement, et ne doivent pas commencer par un chiffre.
    Voici un exemple de nom de fichier correct :
    Spreadsheet_Join.xls
    Les exemples de noms suivants sont susceptibles de générer un retour des champs joints en tant que valeurs Null :
    Spreadsheet Join.xls
    SpreadSheet/join.xls
    1SpreadsheetJoin.xls
  • La ligne 1 de la feuille de calcul est lue en tant que noms de champ dans ArcMap. Si vous souhaitez joindre la feuille de calcul à une classe d’entités dans ArcMap, la première ligne de la feuille de calcul ne doit donc contenir ni espace, ni caractères spéciaux autres que des traits de soulignement, et aucun des champs ne doit commencer par un chiffre.
    Voici des exemples de noms de champ corrects :
    ObjectID
    Location
    X_Long
    Y_Lat
    Test2
    Les exemples de noms suivants sont susceptibles de générer un retour des champs joints en tant que valeurs Null :
    X Long
    Y Lat
    2ndField
    Roads@Cross">Roads@Cross
    Numéros de maison