français
Continue in the app

ArcGIS Server Annotation Layer Performance Improvement Patch

Résumé

Ce correctif améliore les performances des opérations d’exportation d’un service de carte lorsque la carte inclut des couches d’annotations.

Description

Esri® annonce le correctif ArcGIS Server Annotation Layer Performance Improvement Patch. Ce correctif améliore les performances des opérations d’exportation d’un service de carte lorsque la carte inclut des couches d’annotations. Si vous possédez un service de carte contenant des couches d’annotations et que vous l’utilisez comme couche d’images de carte dans une application Web ou dans ArcGIS Pro, ce correctif diminue le délai d’affichage de chaque actualisation de la carte. Nous encourageons les clients qui utilisent des couches d’annotations à installer ce correctif. Ce correctif traite plus spécifiquement les problèmes indiqués ci-après, sous Problèmes résolus par ce correctif.


Problèmes résolus par ce correctif


  • BUG-000140825 - Les performances se dégradent lorsque les services de carte contiennent des annotations dans les serveurs avec les versions ultérieures à ArcGIS Server 10.3.1.
  • BUG-000141365 - L’opération d’exportation d’un service de carte dure plus longtemps que lorsque le service comporte des couches d’annotations
Pour éviter les conflits dans la version 10.8.1, ce correctif résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000140539 - Les requêtes STIntersects() n’utilisent pas l’index spatial
  • BUG-000140525 - Implémentation de l’optimisation Valider lors du traçage des sous-réseaux à valider. Lorsqu’un tier ne contient aucun sous-réseau, ne tracez pas le tier, car aucun élément ne peut être marqué comme à valider.
  • BUG-000140449 - Connexions bloquées par le verrou de table exclusif sur sde_process_information.
  • BUG-000140443 - La validation des entités de contenu génère des mises à jour de toutes les associations des entités de conteneur
  • BUG-000140214 - Publication en maintenant le verrou de table partagé sur gdb_itemtypes pendant la durée de l’opération de publication
  • BUG-000140030 - Amélioration des performances des requêtes de branche avec la jointure de tables de fichiers journaux UUID.
  • BUG-000140013 - Un blocage peut se produire lorsque plusieurs connexions comportent des verrous exclusifs sur les tables sde_process_information et sde_table_locks.
  • BUG-000139968 - La mise à niveau peut créer un index conditionnel incorrect sur la table GDB_Locks.
  • BUG-000139833 - Le blocage peut porter sur les tables SDE_branches et SDE_branch_tables_modified au cours des opérations simultanées de réconciliation et de publication.
  • BUG-000139379 - La propagation des conflits n’est pas correcte dans un scénario particulier avec des relations attribuées et un versionnement de branche.
  • BUG-000139299 - Mise à jour des performances sur topologie de réseau activé
  • BUG-000137346 - Un blocage se produit lorsque la réconciliation a lieu alors que la table intermédiaire n’est pas inscrite comme versionnée.
  • BUG-000137139 - Optimisation de la fonction UpdateAssociationInfo en fractionnant la requête pour découvrir les associations de/vers l’ID global
  • BUG-000136979 - Validation incorrecte de la topologie de réseau en allouant de grandes quantités de mémoire ce qui impacte l’utilisation de la mémoire SOC du serveur
  • BUG-000136930 - Dans un service de branche versionnée, lors de la contribution d’une base de données PostgreSQL, toute interruption de la connexion aboutit à une erreur SGBD sous-jacente jusqu’à ce que le service soit redémarré.
  • BUG-000136892 - Lorsque la valeur -1 est renvoyée à ArcGIS Pro, la boîte de dialogue de résolution des conflits est incapable de présenter correctement les conflits
  • BUG-000136889 - Après la mise à niveau de la géodatabase d’entreprise de la version 10.7.1 à la version 10.8.1 et l’exécution de la requête pour obtenir Next_RowID, le message d’erreur suivant est renvoyé : Msg 8144, Level 16, State 2, Procedure DBO.i13_get_ids, Line 0 [Batch Start Line 0] Procedure or function i13_get_ids has too many arguments specified (Msg 8144, niveau 16, état 2, procédure DBO.i13_get_ids, ligne 0 [ligne de début de lot 0] La procédure ou la fonction i13_get_ids comporte trop d’arguments spécifiés).
  • BUG-000136296 - Les réconciliations longue durée peuvent empêcher les utilisateurs de mettre à jour la version par défaut ou de réconcilier d’autres versions avec le versionnement de branche.
  • BUG-000136284 - La mise à jour des données inscrites comme multibranches entraîne la promotion des verrous et des scénarios de blocage dans les géodatabases du serveur SQL.
  • BUG-000136107 - L’outil Mettre à jour le sous-réseau échoue et renvoie le message d’erreur « ERREUR 001400 : le serveur a mis trop longtemps à répondre. Le délai d’expiration du client est dépassé. (code d’état 28). Échec de l’exécution de la commande (UpdateSubnetwork). »
  • BUG-000135328 - La réconciliation échoue sur une version de branche et renvoie le message d’erreur « A row with this OID already exists » (Une ligne avec cet IOD existe déjà).
  • BUG-000135117 - La mise à jour du sous-réseau sur un réseau de distribution de référence spatiale avec un système de coordonnées géographiques échoue la deuxième fois pour les lignes courtes.
  • BUG-000134954 - La réconciliation de plusieurs versions dans le réseau de distribution à l’aide de l’outil Réconcilier des versions bloque l’instance ArcSOC.exe.
  • BUG-000134950 - Un blocage se produit lorsque la réconciliation a lieu alors qu’une table de destination associée n’était pas inscrite comme versionnée
  • BUG-000134496 - Si vous utilisez l’outil « Réconcilier des versions » sans cocher le paramètre « Abort if conflicts detected » (Abandonner si des conflits sont détectés), la session abandonne tout de même la réconciliation.
  • BUG-000133698 - L’activation de la topologie avec l’option « Only generate errors » (Générer uniquement les erreurs) ne nettoie pas les zones à valider de l’erreur.
  • BUG-000133185 - L’outil « Valider la topologie de réseau » échoue et renvoie le message d’erreur suivant : « Échec de l’opération de mise à jour. ERREUR : »
  • BUG-000132887 - Les lignes du sous-réseau électrique et les lignes électriques ne sont pas superposées lorsque le réseau de distribution est dans le système de coordonnées géographiques « GDA2020 ».
  • BUG-000130888 - L’outil Inscrire dans une géodatabase échoue lors de l’inscription d’une classe d’entités vide
Pour éviter les conflits dans la version 10.6.1, ce correctif résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000124326 - Le changement de nom d’une classe d’entités SDO_Geometry échoue dans Oracle 19c.
  • BUG-000124325 - La création d’un type spatial échoue dans Oracle 19c.
  • BUG-000122703 - Résolutions liées pour la tâche de compression optimisée
  • BUG-000121297 - Le lissage des polices dans Windows 10 affecte les performances d’ArcMap de manière significative.
  • BUG-000115147 - Lorsque ITopologicalOperator::Buffer est appelé sur un polygone, si le polygone est dégénéré à un point, l’appel de la zone tampon se bloque.

Installation du correctif sous Windows


Procédure d’installation :


Ce correctif doit être installé sur toutes les installations ArcGIS Server liées au site ArcGIS Server.

Le produit ArcGIS répertorié dans la table doit être installé sur votre système avant d’installer un correctif. Le programme d’installation de chaque correctif est propre au produit ArcGIS de la liste. Pour savoir quels produits sont installés sur votre système, consultez la section Procédure d’identification des produits ArcGIS installés. Esri recommande d’installer le correctif pour chaque produit présent sur le système.

  1. Téléchargez le fichier approprié à un emplacement différent du répertoire d’installation ArcGIS.

  2. ArcGIS 10.9  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-109-S-ALPI-Patch.msp
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    C3D06F62C444E953DD94E615542B66CD4AC2D946EC3C985E8026AF3E6B94D733
       
    ArcGIS 10.8.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1081-S-ALPI-Patch.msp
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    B8651BEB3AF7BC80371D667F419E88533392434C51503F7172C767895231E1E9
       
    ArcGIS 10.7.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1071-S-ALPI-Patch.msp
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    232A70BB61F363A940132AFA31848B43850C5ADF08B0D96EC67B242320BB8177
       
    ArcGIS 10.6.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1061-S-ALPI-Patch.msp
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    5E2A44DFB694EDE32FFF42537BBF3A81046167418A6A94FC85FA6B879BB2E27B
       

  3. Vérifiez que vous avez accès en écriture au répertoire d’installation ArcGIS.

  4. Double-cliquez sur ArcGIS-<Version>-S-ALPI-Patch.msp pour lancer l’installation.

    REMARQUE : si l’installation ne démarre pas lorsque vous double-cliquez sur le fichier MSP, vous pouvez la lancer manuellement à l’aide de la commande suivante :

    msiexec.exe /p [emplacement du correctif]\ArcGIS-<version>-S-ALPI-Patch.msp


Installation du correctif sous Linux


Procédure d’installation :


Effectuez la procédure d’installation suivante en tant que propriétaire de l’installation ArcGIS. Le propriétaire de l’installation est le propriétaire du dossier ArcGIS. Ce correctif doit être installé sur toutes les installations ArcGIS Server liées au site ArcGIS Server.

Le produit ArcGIS répertorié dans la table doit être installé sur votre système avant d’installer un correctif. Le programme d’installation de chaque correctif est propre au produit ArcGIS de la liste. Pour savoir quels produits sont installés sur votre système, consultez la section Procédure d’identification des produits ArcGIS installés. Esri recommande d’installer le correctif pour chaque produit présent sur le système.

  1. Téléchargez le fichier approprié à un emplacement différent du répertoire d’installation ArcGIS.


    ArcGIS 10.9  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-109-S-ALPI-Patch-linux.tar
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    5368C66A1ED4D86693936A60900A38284770240FF78C1D2569E775F5CB49BEF9
       
    ArcGIS 10.8.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1081-S-ALPI-Patch-linux.tar
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    FE068A45A1B0F6C4FF076E8A05A70F5C31A388C1282003FFA96781756E91ADC3
       
    ArcGIS 10.7.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1071-S-ALPI-Patch-linux.tar
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    116E489DD3C26A5378BFF441BE197FD142BDEDAFEA767A9F09D90ECEA7CB4573
       
    ArcGIS 10.6.1  
       
    ArcGIS Server ArcGIS-1061-S-ALPI-Patch-linux.tar
         Somme de contrôle
         (SHA256)
    1C468B0E9F9900400F7BA5D3272EF4577B29150C12F941DE29A698629BF53811
       

  2. Vérifiez que vous disposez d’un accès en écriture au répertoire d’installation ArcGIS et que personne n’utilise ArcGIS.

  3. Extrayez le fichier *.tar spécifié en saisissant ce qui suit :

    % tar -xvf ArcGIS-<Version>-S-ALPI-Patch-linux.tar

  4. Démarrez l’installation en saisissant ce qui suit :

    % ./applypatch

    Cette opération lance la boîte de dialogue de la procédure d’installation pilotée par menu. Les sélections par défaut sont notées entre parenthèses ( ). Pour quitter la procédure d’installation, appuyez sur la touche « q » à tout moment.

Désinstallation du correctif sous Windows


Pour désinstaller ce correctif sous Windows, ouvrez le Panneau de configuration Windows et accédez aux programmes installés. Vérifiez que l’option « Afficher les mises à jour installées » (dans la partie supérieure gauche de la boîte de dialogue Programmes et fonctionnalités) est active. Sélectionnez le nom du correctif dans la liste des programmes et cliquez sur Désinstaller pour le supprimer.

Désinstallation du correctif sous Linux


Pour supprimer ce correctif sur les versions 10.7 et ultérieures, accédez au répertoire <Répertoire d’installation du produit>/.Setup/qfe et exécutez le script suivant en tant que propriétaire de l’installation ArcGIS :



./removepatch.sh

Le script removepatch.sh permet de désinstaller les correctifs précédemment installés. Utilisez l’indicateur de statut -s pour obtenir la liste des correctifs installés par date. Utilisez l’indicateur -q pour supprimer des correctifs dans l’ordre chronologique inverse de celui selon lequel ils ont été installés. Saisissez removepatch -h pour afficher l’aide sur la syntaxe.

Redémarrez vos services ArcGIS.


Pour supprimer ce correctif sur les versions 10.5.1 à 10.6.1, accédez au répertoire /tmp et exécutez le script suivant en tant que propriétaire de l’installation ArcGIS :


./patchremove

Remarque : vous ne pouvez supprimer que le dernier correctif installé.

Redémarrez les services ArcGIS Server.


Mises à jour du correctif

Consultez régulièrement la page Correctifs et service packs pour vous informer sur les correctifs supplémentaires disponibles. De nouvelles informations concernant ce correctif y seront publiées.

23 novembre 2021 Les installations Windows de ce correctif ont été mises à jour avec de nouvelles signatures numériques. Ce changement résout l’erreur d’installation possible :

Un certificat requis n’est pas en cours de validité lors de la vérification avec l’horloge système actuelle ou l’horodatage du fichier signé.

Procédure d’identification des produits ArcGIS installés

Pour savoir quels produits ArcGIS sont installés, sélectionnez la version de l’utilitaire PatchFinder correspondant à votre environnement, puis exécutez-le à partir de l’ordinateur local. PatchFinder répertorie tous les produits et les correctifs installés sur votre machine locale.

Obtenir de l’aide

Aux États-Unis, contactez le support technique d’Esri au 1-888-377-4575 si vous rencontrez des difficultés pour installer ce correctif. Dans les autres pays, contactez votre distributeur de logiciels Esri.