français

ArcGIS Server Security 2018 Update 2 Patch

Résumé

Ce correctif de sécurité corrige plusieurs failles de sécurité identifiées dans ArcGIS Server. Esri recommande à tous ses clients qui utilisent ArcGIS Server 10.6.1, 10.5.1, 10.4.1 et 10.3.1 d’appliquer ce correctif.

Description

Esri® annonce ArcGIS Server Security 2018 Update 2 Patch. Esri recommande à tous ses clients qui utilisent ArcGIS Server 10.6.1, 10.5.1, 10.4.1 et 10.3.1 d’appliquer ce correctif. Ce correctif traite plus spécifiquement les problèmes indiqués ci-après, sous Problèmes résolus par ce correctif.

Remarque : ce correctif de sécurité cumulatif comprend plusieurs corrections liées ou non à la sécurité, provenant de correctifs antérieurs, également indiquées ci-après sous Problèmes résolus par ce correctif.



Problèmes résolus par ce correctif


  • BUG-000117372 - Exécution de scripts intersites (XSS) dans l’API d’administration du serveur.
  • ENH-000117371 - Demande d’ajout d’une option pour la mise en place de communications chiffrées entre ArcGIS Server et Active Directory. (Versions 10.5.1, 10.4.1, 10.3.1 uniquement)
Pour éviter les conflits, la version 10.6.1 résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000115799 - Le zoom excessif ne fonctionne pas correctement sur les couches de tuiles vectorielles hébergées dans ArcGIS Enterprise 10.6.1 lorsqu’elles sont affichées dans le Map Viewer.
Pour éviter les conflits, la version 10.5.1 résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000117350 - Le recyclage du traitement SCO prend plus de temps que l’opération checkConnectionInterval si les connexions aux bases de données ont expiré.
  • BUG-000115738 - Après l’application du correctif ArcGIS Server 10.5.1 Security 2018 Update 1 Patch, il est impossible d’afficher les données ponctuelles spatio-temporelles depuis ArcGIS Data Store.
  • BUG-000115772 - En cas d’utilisation de la requête d’URL GetFeature sur un service WFS (Web Map Service) contenant plus de 300 000 entités, la requête échoue malgré de nombreuses tentatives d’exécution répétées.
  • BUG-000113853 - Le filtre WFS (Web Feature Service) « within » ne renvoie aucun objet lorsqu’il est utilisé.
  • BUG-000113847 - Sortie delta vers JSON de l’opération SynchronizeReplica : la pièce jointe insérée est impossible à exporter.
  • BUG-000113846 - Synchronisation : la réponse JSON à l’opération synchronizeReplica indique deux fois le paramètre serverGen.
  • BUG-000113845 - L’opération CreateReplica au format JSON avec le paramètre returnAttachmentsDataByUrl=true ne renvoie pas de pièces jointes via URL.
  • BUG-000113291 - Problème de contrôle d’accès incorrect dans ArcGIS Server.
  • BUG-000112254 - Les polygones en anneau sont représentés par des polygones et non par des « trous » dans les services WFS (Web Feature Service) dans ArcGIS Server 10.5.1.
  • BUG-000112146 - La requête GetFeature WFS avec un filtre BBOX et deux couches ne fonctionne pas.
  • BUG-000112081 - Le moteur de rendu par valeurs uniques multicolonnes ne peut pas démarrer si la première colonne correspond à un entier long.
  • BUG-000112080 - Il convient de tenir compte du réplica dans l’état de l’expéditeur de données lors de la synchronisation avec des données versionnées.
  • BUG-000112079 - Il convient de rendre le paramètre replicaServerGen obligatoire dans l’opération synchronizeReplica pour syncModel = perReplica.
  • BUG-000112077 - Le fichier de deltas en entrée chargé ou généré par le serveur ne doit pas être filtré à la fin d’une synchronisation versionnée.
  • BUG-000112075 - Il convient d’ajouter la journalisation et le code du curseur de différences pour tenir compte des incohérences de données lors du téléchargement d’une synchronisation.
  • BUG-000112060 - L’opération createReplica du service d’entités ignore la transformation de datum définie sur le service d’entités dans la version 10.5.1.
  • BUG-000111738 - Une géométrie non valide n’est pas détectée lors de l’utilisation de ST_GEOMETRY (ou d’une autre fonction ST) pour créer un polygone à partir d’un texte connu (WKT) contenant des polygones valides et non valides. ST_ASTEXT renvoie la valeur « EMPTY » (Vide) pour ce polygone également.
  • BUG-000111446 - Les services WFS-T ne peuvent être modifiés qu’à l’aide d’une transaction avec la méthode POST utilisant la syntaxe WFS 2.0.0, même lorsque la version est forcée dans la requête WFS 1.1.0.
  • BUG-000110938 - EsriFieldTypeSingle se comporte comme INT (entier) dans le service WFS publié sur ArcGIS Server 10.5.1.
  • BUG-000110801 - La synchronisation avec dataFormat = json renvoie l’erreur « Failed to serialize delta gdb to JSON. » (Échec de la sérialisation de la géodatabase delta au format JSON).
  • BUG-000110480 - Les mises à jour appliquées aux emplacements du répertoire du serveur ne sont parfois pas appliquées à tous les services.
  • BUG-000110388 - Les champs ObjectID (ID d’objet) et GlobalID (ID global) ne sont pas affichés dans les services WFS (Web Feature Service) dans ArcGIS server 10.5.x.
  • BUG-000111075 - Un service d’entités consommé dans un service GeoEvent ne parvient pas à établir à nouveau la communication avec la base de données lors de la reprise de la connexion à la base de données après une défaillance de communication.
  • BUG-000109803 - Impossible de supprimer des entités surfaciques et polylignes dans un service d’entités du Spatiotemporal Big Data Store créé dans ArcGIS GeoEvent Server.
  • BUG-000109738 - Un service WFS (Web Feature Service) affiche un zéro à la place d’une valeur nulle pour les attributs de champ lorsqu’ils sont interrogés via un navigateur.
  • BUG-000109686 - La désactivation de SSL dans RabbitMQ entraîne des problèmes d’instabilité pour GeoEvent Server.
  • BUG-000109619 - WFS ne parvient pas à produire des données via DescribeFeatureType lorsque des caractères accentués (comme Á) sont utilisés dans les noms de couche.
  • BUG-000109577 - Demande d’ajout de prise en charge pour les requêtes NOT LIKE avec les services d’entités hébergés basés sur des données spatio-temporelles.
  • BUG-000109576 - Demande d’ajout de prise en charge pour les fonctions SQL UPPER et LOWER sur des requêtes avec des services d’entités hébergés basés sur des données spatio-temporelles.
  • BUG-000109544 - L’outil d’analyse standard Superposer les couches d’ArcGIS GIS Server 10.5.1 échoue avec les entités linéaires en entrée qui résultent de la tâche Join Features (Joindre les entités) des outils GeoAnalytics d’ArcGIS GeoAnalytics Server 10.5.1.
  • BUG-000109441 - Le service GetFeature affiche « Shape xsi:nil="true" » pour un service WFS (Web Feature Service) lorsque le service comporte des champs invisibles dans l’onglet des propriétés sous « Table of Content » (Table des matières).
  • BUG-000108709 - L’utilisation de l’opérateur dans la première couche d’une requête dans une requête WFS:getFeature génère une exception dans la réponse.
  • BUG-000108365 - Une requête XML POST d’un service WFS (Web Feature Service) n’est pas acceptée si PropertyName est utilisé.
  • BUG-000108257 - Le processus Disaster Recovery and Replication (Récupération d’urgence et réplication) d’ArcGIS Enterprise remplace les certificats dans l’environnement de secours par les certificats de l’environnement principal, ce qui entraîne l’échec du démarrage d’ArcGIS GeoEvent Server.
  • BUG-000107477 - L’outil Joindre les entités de GeoAnalytics échoue pour les jointures de polygone à polygone avec certains polygones.
  • BUG-000106500 - Une classe d’entités avec des champs masqués qui est publiée dans ArcGIS Server 10.5 en tant que service WFS (Web Feature Service) présente des valeurs incorrectes pour les champs de la table attributaire lorsqu’elle est ajoutée à ArcMap avec une connexion au serveur WFS.
  • BUG-000106367 - Utilisation incorrecte des services d’entités basés sur Oracle.
  • BUG-000106348 - Un service de carte et d’entités publié depuis le même réseau géométrique renvoie une géométrie différente lorsque la requête inclut une transformation vers un service de coordonnées différent.
  • BUG-000106301 - L’accès à des services de carte sécurisés via une authentification au niveau du Web avec le magasin d’identités ASP.NET entraîne régulièrement un allongement des temps de réponse.
  • BUG-000105936 - Il convient de définir des ports spécifiques pour utiliser toutes les machines pour l’analyse dans un serveur GeoAnalytics Server derrière un pare-feu Windows.
  • BUG-000104739 - Les outils système d’ArcGIS Server sont vulnérables aux attaques par exécution de scripts intersites (XSS).
  • BUG-000104306 - Lorsque vous affichez des données publiées à partir d’un serveur ArcGIS Server fédéré dans une carte Web Portal for ArcGIS 10.5, les journaux du serveur ArcGIS Server fédéré signalent les messages sévères suivants même si les données sont affichables et modifiables sur la carte : « Failed to return the service configuration ’Service_name.MapServer’. Server machine ’https://MACHINE_NAME.DOMAIN.COM:7443/arcgis/sharing/rest/content/items/’ returned an error. ’Internal Server Error’ » (Échec du renvoi de la configuration du service ’Service_name.MapServer’. La machine serveur ’https://MACHINE_NAME.DOMAIN.COM:7443/arcgis/sharing/rest/content/items/’ a renvoyé une erreur. ’Erreur de serveur interne.’).
  • BUG-000103341 - Les services PrintingTools n’affichent pas les shapefiles lors de l’impression ou de la création des miniatures du portail lorsque des valeurs Z sont incluses.
  • BUG-000102408 - Succès indiqué pour les insertions WFS-T, mais aucun point n’est ajouté.
  • BUG-000102081 - Un service WFS (Web Feature Service) fourni par ArcGIS GIS Server requiert un indicateur à activer ou désactiver pour l’utilisation de noms de champs plutôt que d’alias de champs. Sinon, l’outil WFS vers géodatabase échoue si des alias de champs sont employés.
  • BUG-000099496 - Dans ArcGIS Server Manager, les services de carte restent bloqués à l’état « Starting » (En cours de démarrage) lorsque de nombreuses requêtes sont générées au démarrage du service.
  • NIM100766 - Le filtre de date ne fonctionne pas avec la fonctionnalité WFS (Web Feature Service) GetFeature.
Pour éviter les conflits, la version 10.4.1 résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000113291 - Problème de contrôle d’accès incorrect dans ArcGIS Server.
  • BUG-000111987 - Après l’application du correctif QFE-1041-S-363090, le widget de diagramme à barres d’Operations Dashboard indique « No data » (Aucune donnée) lorsqu’il est affiché dans le navigateur IE (version 11).
  • BUG-000110882 - Le chargement d’une extension d’objet serveur (SOE) sur le serveur rend inaccessible le service de carte hébergé dans le Spatiotemporal Big Data Store créé dans ArcGIS GeoEvent Server.
  • BUG-000107200 - L’exécution de l’opération de recherche sur un service de carte du Spatiotemporal Big Data Store sur REST renvoie parfois l’erreur « none.get ».
  • BUG-000105602 - La requête portant sur des champs de date échoue avec une erreur « Database error has occurred » (Erreur de base de données) pour un service d’entités du Spatiotemporal Big Data Store.
  • BUG-000105458 - ArcGIS Server ne respecte pas le paramètre « domainControllerAddress » dans la configuration de la sécurité.
  • BUG-000104739 - Les outils système d’ArcGIS Server sont vulnérables aux attaques par exécution de scripts intersites (XSS).
  • BUG-000102477 - Lorsqu’un intercepteur d’objet serveur (SOI) est implémenté pour un service d’entités, ServerUtilities.getServerUserInfo() renvoie des valeurs vides, mais fonctionne comme prévu pour un service de carte.
  • BUG-000099629 - Impossible de charger des fichiers dans ArcGIS Server Manager après la mise à jour du navigateur vers Firefox 49 ou Chrome 54.
  • BUG-000099496 - Dans ArcGIS Server Manager 10.4.1, les services de carte restent bloqués à l’état « Starting » (En cours de démarrage) lorsque de nombreuses requêtes sont générées au démarrage du service.
  • BUG-000099099 - La mise à jour de l’option de partage d’un service de carte d’un serveur ArcGIS for Server fédéré sur « Everyone » (Tout le monde) depuis ArcGIS Server Manager ajoute deux couches d’images de carte dans Portal for ArcGIS > My Content (Mon contenu) en tant qu’éléments, si la couche d’images de carte a été déplacée vers un sous-dossier dans la page My Content (Mon contenu) de Portal for ArcGIS.
  • BUG-000099098 - Lorsqu’une couche d’images de carte est déplacée vers un autre dossier dans My Content (Mon contenu) sur un portail fédéré, les propriétés de partage du service ArcGIS Server sont modifiées de Everyone (Tout le monde) en Private (Privé) dans ArcGIS Server Manager.
  • BUG-000098119 - ArcGIS Server affiche des informations internes.
  • BUG-000095194 - La réponse REST du service d’entités ne renvoie pas toujours les fonctionnalités complètes de mise à jour.
  • BUG-000094193 - Lorsqu’un intercepteur d’objet serveur (SOI) est activé sur un service d’entités ArcGIS for Server avec la fonction de synchronisation, l’opération de création du réplica échoue, ce qui rend le service d’entités inutilisable pour la mise à jour hors connexion.
  • BUG-000093500 - Après la connexion, l’utilisateur est redirigé vers la page d’accueil Services Directory (Répertoire des services) et non vers l’URL à l’origine de la connexion.
  • NIM089714 - Lors de l’exécution de deux extensions d’objet serveur (SOE) sur le même serveur avec le même nom de propriété, la valeur de la seconde propriété d’extension d’objet serveur est ignorée.
Pour éviter les conflits, la version 10.3.1 résout également les problèmes suivants :
  • BUG-000111578 - Le troisième niveau d’une relation imbriquée n’est pas transmis dans le réplica téléchargé d’un service d’entités ArcGIS Server lorsqu’il existe plusieurs relations aux deuxième et troisième niveaux.
  • BUG-000113291 - Problème de contrôle d’accès incorrect dans ArcGIS Server.
  • BUG-000104739 - Les outils système d’ArcGIS Server sont vulnérables aux attaques par exécution de scripts intersites (XSS).
  • BUG-000103341 - Le service PrintingTools n’affiche pas les shapefiles lors de l’impression ou de la création des miniatures du portail lorsque des valeurs Z sont incluses.
  • BUG-000100330 - Il convient d’améliorer la sécurité d’ArcGIS Server Manager face aux tentatives d’attaque par détournement de clic.
  • BUG-000099629 - Impossible de charger des fichiers dans ArcGIS Server Manager après la mise à jour du navigateur vers Firefox 49 ou Chrome 54.
  • BUG-000098489 - L’opération d’exportation de MapServer ignore les requêtes de définition lorsqu’elles ne sont pas correctement formées. L’opération devrait générer une erreur.
  • BUG-000098312 - Le service d’impression ne parvient pas à imprimer d’éléments AGOL/du portail sécurisés via un accès restreint et comportant des identifiants de connexion intégrés.
  • BUG-000098119 - ArcGIS Server affiche des informations internes.
  • BUG-000095713 - Restriction du service de géotraitement et de la publication des extensions aux administrateurs uniquement.
  • BUG-000095712 - Restriction de RMID ActivationSystem à ArcSOC uniquement.
  • BUG-000095244 - La dissociation de processus joints entraîne la perte des points de ligne.
  • BUG-000095194 - La réponse REST du service d’entités ne renvoie pas toujours les fonctionnalités complètes de mise à jour.
  • BUG-000095044 - Vulnérabilité aux attaques par injection de code SQL permettant la modification non autorisée de données.
  • BUG-000094671 - Les tâches EstimateCacheTileSize / ExportTiles renvoient parfois une page vide qu’il est nécessaire d’actualiser plusieurs fois pour obtenir le statut de la tâche. Des messages d’erreur sévères sont générés lorsque l’utilisateur clique sur le bouton d’actualisation.
  • BUG-000094606 - ArcGIS Server Manager ne s’ouvre pas si le nom complet de la machine se termine par « .proxy ».
  • BUG-000094489 - Le remplacement d’un service d’entités hébergé dans Portal for ArcGIS échoue lors de l’utilisation d’une classe d’entités qui fait partie d’un jeu de classe d’entités contenant également un réseau géométrique.
  • BUG-000094082 - En raison des étendues de fenêtre, les liens de jointure créés par l’outil de traçage de liens créent des liens de points de ligne au lieu de liens de points de parcelle.
  • BUG-000094193 - Lorsqu’un intercepteur d’objet serveur (SOI) est activé sur un service d’entités ArcGIS for Server avec la fonction de synchronisation, l’opération de création du réplica échoue, ce qui rend le service d’entités inutilisable pour la mise à jour hors connexion.
  • BUG-000093884 - Les réponses SOAP des services de carte ne sont pas conformes à la définition WSDL du serveur de carte.
  • BUG-000093879 - La fusion de parcelles entraîne la modification des dimensions COGO d’origine en présence de points-flexion.
  • BUG-000093500 - Après la connexion, l’utilisateur est redirigé vers la page d’accueil Services Directory (Répertoire des services) et non vers l’URL à l’origine de la connexion.
  • BUG-000092906 - Les services de carte et d’imagerie sont vulnérables à l’injection d’entité XML externe (XXE).
  • BUG-000092447 - Faille Tomcat CVE-2014-0099 - Attaque par dépassement sur les entiers.
  • BUG-000092445 - Faille Tomcat CVE-2014-0230 - Attaque par déni de service via la consommation de threads.
  • BUG-000091959 - Certaines propriétés COGO des arcs ne sont pas mises à jour après l’utilisation de l’outil Restant.
  • BUG-000091775 - Le fait de forcer la fermeture lors de la création d’une parcelle entraîne le recalcul du point de départ de la trajectoire de début.
  • BUG-000091182 - La création d’un décalage parallèle entraîne la modification des valeurs de relèvement.
  • BUG-000091147 - Lorsque Collector for Android 10.3.3 fonctionne avec un service d’entités qui comporte un champ n’acceptant pas les valeurs nulles avec un domaine attributaire codé et si aucune valeur n’est indiquée par l’utilisateur, l’application envoie un espace en tant que mise à jour. Des données non valides par rapport aux objectifs de la structure de l’utilisateur sont alors générées et l’application qui transmet un espace ignore les objectifs de l’utilisateur final pour forcer une valeur vraie pour ce champ.
  • BUG-000091033 - Dans ArcGIS Runtime Java GPK, lors de l’empaquetage des outils de géotraitement, certaines fonctions critiques pour les opérations du client ne sont pas disponibles.
  • BUG-000090882 - ArcMap cesse de fonctionner lors de la création d’une parcelle sur les systèmes d’exploitation Win 8.1 et 10 lorsque la seconde option de jointure est utilisée ou lorsque la fermeture est forcée.
  • BUG-000090845 - Restriction de l’accès au port d’arrêt interne de Tomcat.
  • BUG-000090534 - Le découpage ne s’effectue pas correctement lors de l’empaquetage de rasters dans un catalogue avec une étendue définie.
  • BUG-000090429 - Une vulnérabilité est susceptible de provoquer l’exécution de scripts intersites (XSS) par réflexion avec les requêtes generateToken.
  • BUG-000090045 - Optimisation de la sélection de champs dans un souci d’amélioration des performances de la synchronisation des importations et des exportations.
  • BUG-000090171 - Les fichiers PDF joints supérieurs à une certaine taille dans un service d’entités ne s’affichent pas correctement dans un navigateur.
  • BUG-000089636 - Le taux d’écart de fermeture de parcelle n’est pas correctement défini sur une parcelle carrée parfaite.
  • BUG-000089622 - Les parcelles qui contiennent des chaînes de lignes avec des courbes ne restent pas à leur emplacement lorsque des parcelles adjacentes sont dissociées.
  • BUG-000088948 - Les valeurs Arc Length (Longueur de l’arc) et Distance ne sont pas mises à jour correctement.
  • BUG-000088847 - Les tuiles des services WMTS de certains systèmes de coordonnées (ou CRS) ne s’alignent pas dans ArcGIS Desktop et lorsqu’elles proviennent d’ArcGIS Server.
  • BUG-000088825 - L’outil Parcelle restante crée des écarts et des superpositions entre les parcelles.
  • BUG-000088454 - Si le chemin d’un dossier contient la lettre « u » après « \ », le service de recherche de ArcGIS for Server ne parvient pas à inscrire le dossier et renvoie une erreur pour la chaîne en entrée : « sage ».
  • BUG-000088191 - L’outil Nom de l’atelier parcellaire crée des écarts sur les parcelles dotées d’un point de ligne incurvé.
  • BUG-000088180 - Les points de ligne conservent les valeurs initiales To (Destination), From (Origine) et Line Point ID (Identifiant de point de ligne) lorsque l’outil de géotraitement Ajouter est utilisé.
  • BUG-000088145 - Les dates d’enquête sur les points de contrôle sont modifiées en valeurs nulles lors de la création d’une ligne de connexion dans l’atelier parcellaire.
  • BUG-000087817 - Le traitement des relations est ignoré s’il ne s’agit que d’enregistrements et la copie de lignes est optimisée lors de la création de réplicas.
  • BUG-000087751 - Une erreur « Out of memory » (Mémoire insuffisante) se produit lors de l’exécution de l’outil de géotraitement Ajouter un atelier parcellaire sur des ateliers parcellaires volumineux.
  • BUG-000087677 - L’exécution de processus d’atelier parcellaire spécifiques via la fenêtre Parcel explorer (Explorateur de parcelles) entraîne le déplacement des points de contrôle vers un autre emplacement xy lors de la jointure.
  • BUG-000087361- L’utilisation de l’outil Ajouter un point de ligne de l’atelier parcellaire entraîne la suppression des points de ligne existants dans la même zone.
  • BUG-000086992 - Le rapport de l’ajustement par les moindres carrés de l’atelier parcellaire génère des valeurs incorrectes pour la plage et l’écart type.
  • BUG-000086939 - Des points de ligne ne devraient pas être créés sur les courbes lors de l’utilisation du décalage parallèle.
  • BUG-000086412 - Les requêtes sur les couches de services d’entités qui contiennent de nombreuses colonnes prennent plus de temps que les requêtes effectuées sur le point d’extrémité du service de carte des mêmes couches.
  • BUG-000086010 - La construction d’une parcelle sur un parent contenant des chaînes de lignes coïncidentes et ayant été ajusté entraîne la création d’écarts.
  • BUG-000085852 - Les points centraux fusionnés ne sont pas respectés une fois que la parcelle est ouverte et que les mises à jour sont conservées.
  • BUG-000085354 - Les points de ligne ne se comportent pas correctement lors de l’utilisation de différentes méthodes de jointure au sein d’un atelier parcellaire.
  • BUG-000083610 - L’impression d’un service sécurisé externe avec des référents de limitation d’utilisation échoue dans une application Web ArcGIS Online.
  • BUG-000082640 - Si un emplacement autre que celui par défaut pour le dossier arcgisserver est sélectionné pour l’installation d’ArcGIS for Server 10.3, l’installation crée toujours le dossier sous c:\arcgisserver et un nouvel emplacement est indiqué. De plus, lorsque le dossier arcgisserver initialement créé est supprimé, le système crée automatiquement un nouveau dossier arcgisserver avec un sous-dossier directories vide.
  • BUG-000082267 - Demande d’amélioration de l’ordre des onglets, des étiquettes des boutons, du comportement d’actualisation et de la navigation dans ArcGIS for Server Manager.

Installation du correctif sous Windows


Procédure d’installation :


ArcGIS Server doit être installé avant ce correctif.

  1. Téléchargez le fichier approprié à un emplacement différent du répertoire d’installation ArcGIS.

  2. ArcGIS Server 10.6.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1061-S-SEC2018U2-Patch.msp ECB4B7F0B031D3280F64091CB79E3A5C
         
    ArcGIS Server 10.5.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1051-S-SEC2018U2-Patch.msp 43E3D7EEB92B35F469A3F813F6A50BE0
         
    ArcGIS Server 10.4.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1041-S-SEC2018U2-Patch.msp A0FE71686023FC93D94ADD982F63D687
         
    ArcGIS Server 10.3.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1031-S-SEC2018U2-Patch.msp CEC5E4595A2A6DF505533A80A1D525C6
         

  3. Vérifiez que vous avez accès en écriture au répertoire d’installation ArcGIS.

  4. Double-cliquez sur ArcGIS--S-SEC2018U2-Patch.msp pour lancer l’installation.

    REMARQUE : si l’installation ne démarre pas lorsque vous double-cliquez sur le fichier MSP, vous pouvez la lancer manuellement à l’aide de la commande suivante :

    msiexec.exe /p [emplacement du correctif]\ArcGIS--S-SEC2018U2-Patch.msp


Installation du correctif sous Linux


Procédure d’installation :


Effectuez la procédure d’installation suivante en tant que propriétaire de l’installation ArcGIS. Le propriétaire de l’installation est le propriétaire du dossier ArcGIS.

ArcGIS Server doit être installé avant ce correctif.

  1. Téléchargez le fichier approprié à un emplacement différent du répertoire d’installation ArcGIS.


    ArcGIS Server 10.6.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1061-S-SEC2018U2-Patch-linux.tar 20B53324A824E3F8D16F4ED21E43DD8A
         
    ArcGIS Server 10.5.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1051-S-SEC2018U2-Patch-linux.tar BB46A73E2655E740D0B9F52272E34A5A
         
    ArcGIS Server 10.4.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1041-S-SEC2018U2-Patch-linux.tar CA2EAA44246D5CA5996D97B57E402CEC
         
    ArcGIS Server 10.3.1   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-1031-S-SEC2018U2-Patch-linux.tar 8187B42FC2B9F412690333F2660AF3C1
         

  2. Vérifiez que vous disposez d’un accès en écriture au répertoire d’installation ArcGIS et que personne n’utilise ArcGIS.

  3. Extrayez le fichier *.tar spécifié en saisissant ce qui suit :

    % tar -xvf ArcGIS--S-SEC2018U2-Patch-linux.tar

  4. Démarrez l’installation en saisissant ce qui suit :

    % ./applypatch

    Cette opération lance la boîte de dialogue de la procédure d’installation pilotée par menu. Les sélections par défaut sont notées entre parenthèses ( ). Pour quitter la procédure d’installation, appuyez sur la touche « q » à tout moment.

Désinstallation du correctif sous Windows


Pour désinstaller ce correctif sous Windows, ouvrez le Panneau de configuration Windows et accédez aux programmes installés. Vérifiez que l’option Afficher les mises à jour installées (dans la partie supérieure gauche de la boîte de dialogue Programmes et fonctionnalités) est active. Sélectionnez le nom du correctif dans la liste des programmes et cliquez sur Désinstaller pour le supprimer.

Désinstallation du correctif sous Linux


La désinstallation de ce correctif est disponible uniquement avec les versions 10.5.1 et ultérieures. Pour supprimer ce correctif, accédez au répertoire /tmp et exécutez le script suivant en tant que propriétaire de l’installation ArcGIS :

./patchremove

Remarque : vous ne pouvez supprimer que le dernier correctif installé.

Remarque : vous ne pouvez supprimer que le dernier correctif installé.
    Redémarrez les services ArcGIS Server.

Mises à jour du correctif

Consultez régulièrement la page sur les correctifs et Service Packs pour vous informer sur les correctifs supplémentaires disponibles. De nouvelles informations concernant ce correctif y seront publiées.

Procédure d’identification des produits ArcGIS installés

Pour savoir quels produits ArcGIS sont installés, sélectionnez la version de l’utilitaire PatchFinder correspondant à votre environnement, puis exécutez-le à partir de l’ordinateur local. PatchFinder répertorie tous les produits et les correctifs installés sur votre machine locale.

Obtenir de l’aide

Aux États-Unis, contactez le support technique d’Esri au 1-888-377-4575 si vous rencontrez des difficultés pour installer ce correctif. Dans les autres pays, contactez votre distributeur de logiciels Esri.