français

Correctif ArcGIS Server 10.5 Server Object Interceptor (SOI) Username (Nom d’utilisateur de l’intercepteur d’objet de serveur (SOI))

Résumé

Esri recommande aux clients d’installer ce correctif s’ils développent des extension d’objet serveur (SOE) ou utilisez des solutions tierces qui dépendent es SOE.

Description

Introduction

Esri® annonce le correctif ArcGIS Server 10.5 Server Object Interceptor (SOI) Username (Nom d’utilisateur de l’intercepteur d’objet de serveur (SOI)). Les Extensions d’objet serveur ne sont pas en mesure d’obtenir le nom d’utilisateur de l’utilisateur connecté lorsque les services d’entités sont accessibles. Sans les informations de nom d’utilisateur, les SOE liés à la sécurité peuvent ne pas fonctionner correctement. Ce correctif traite plus spécifiquement les problèmes répertoriés ci-dessous sous Problèmes résolus par ce correctif.

Remarque : Ce correctif ne doit pas être installé sur la même machine que celle où Insights for ArcGIS version 1.0 ou 1.1 est installé. Si vous avez déjà appliqué ce correctif et rencontrez des problèmes avec Insights for ArcGIS, désinstallez ce correctif pour corriger le problème. Ce problème est résolu dans la version Insights for ArcGIS 1.2.


Problèmes résolus par ce correctif


  • BUG-000102477 - Lors de la mise en ouvre de Server Object Interceptor (SOI) (Intercepteur d’objet de serveur (SOI)) pour un service d’entités, ServerUtilities.getServerUserInfo() renvoie des valeurs vides, mais fonctionne comme prévu pour un service de cartographie.
Afin d’éviter les conflits, ce correctif résout aussi :
  • BUG-000103115 - Écrire des sorties format cloud raster (CRF) vers S3 en utilisant des services d’analyse de raster à partir de raster multi-serveur ne laisse aucun trou de données.
  • BUG-000102443 - Les couches d’entités hébergées créées par les outils GeoAnalytics ne sont plus créés avec une limite d’enregistrement maximum de 10 000.
  • BUG-000102441 - Les services d’entités hébergées avec des données hébergées sur un stockage de big data spatio-temporel devrait retourner tous les identifiants quand un client demande des identifiants plutôt que de n’en retourner que 10 000.
  • BUG-000102440 - Le message "Database error" ‘erreur de base de données) est renvoyé quand le ficher d’échange demande la dernière page d’un service d’entités hébergés avec des données hébergées dans un stockage big date spatio-temporel.
  • BUG-000102438 - Pour les services d’entités hébergées avec des données dans des stockages de big data spatio-temporelle, la demande autorise jusqu’à 10 000 enregistrement maximum.
  • BUG-000102437 - L’outil Find Similar GeoAnalytics (trouver des géonalyse identique) ne fonctionne pas avec les partages de fichier big date comme entrée.
  • BUG-000102436 - L’outil Join features (Joindre les entités) connait une défaillance sur un GeoAnalytics Server multi-nœuds lorsqu’il effectue un jointure qui utilise des contraintes temporelles.
  • BUG-000101256 - Les fonctions d’analyse ArcGIS Enterprise ne fonctionnent pas si l’hébergement ne fonctionnent pas si la mémoire de configuration du serveur d’hébergement est stockée dans le stockage cloud.

Installation du correctif sous Windows


Procédure d’installation :


ArcGIS Server 10.5 doit petre installé avant l’installation du correctif.

  1. Téléchargez le fichier approprié vers un emplacement autre que votre emplacement d’installation ArcGIS.

  2. ArcGIS Server 10.5   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS Server ArcGIS-105-S-SOIU-Patch.msp 31AFFC7BEA0B56E46CB218B86F094130
         

  3. Vérifiez que vous avez accès en écriture au répertoire d’installation d’ArcGIS.

  4. Double-click ArcGIS-105-S-SOIU-Patch.msp to start the setup process.

    REMARQUE : Si double-cliquer sur le fichier MSP ne lance pas l’installation, vous pouvez la lancer manuellement en utilisant la commande suivante :

    msiexec.exe /p [emplacement du correctif]\ArcGIS-105-S-SOIU-Patch.msp


Installation du correctif sous Linux


Procédure d’installation :


Effectuez les étapes d’installation suivantes en tant que propriétaire de ArcGIS Install. Le propriétaire de Install est le propriétaire du fichier arcgis.

ArcGIS Server 10.5 doit petre installé avant l’installation du correctif.

  1. Téléchargez le fichier approprié vers un emplacement autre que votre emplacement d’installation ArcGIS.


    ArcGIS Server 10.5   Somme de contrôle (Md5)
         
    ArcGIS for Server ArcGIS-105-S-SOIU-Patch-linux.tar 64D1F4653621425D7ECCD68755109BD5
         

  2. Vérifiez que vous avez accès en écriture au répertoire d’installation de ArcGIS et que personne n’utilise ArcGIS.

  3. Extrayez le fichier tar spécifié en saisissant ce qui suit :

    % tar -xvf ArcGIS-105-S-SOIU-Patch-linux.tar

  4. Lancez l’installation en saisissant :

    % ./applypatch

    Ceci lance le dialogue pour la procédure d’installation pilotée par menu. Les sélections par défaut sont notées entre parenthèses ( ). Pour quitter la procédure d'installation, tapez sur « q » à tout moment.

Mises à jour du correctif

Consultez régulièrement la page sur les correctifs et Service Packs pour vous informer sur les correctifs supplémentaires disponibles. De nouvelles informations concernant ce correctif y seront publiées.

Comment identifier les produits ArcGIS installés

Pour déterminer quels sont les produits ArcGIS installés choisissez la version de l’utilitaire PatchFinder adaptée à votre environnement et l’exécutez-la à partir de votre machine locale. PatchFinder établit la liste de tous les produits, des correctifs et des patchs installés sur votre machine locale.

Obtenir de l’aide

Aux États-Unis, contactez le support technique d’Esri au 1-888-377-4575 si vous rencontrez des difficultés pour installer ce correctif. Dans les autres pays, contactez votre distributeur de logiciels Esri.